Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2013

Le Montpellier MUC Aviron à Aiguebelette

Régate internationale de Savoie Mont Blanc

11 et 12 mai 2013

Premier grand rendez vous de la saison 2013, Aiguebelette n’a pas failli à cette réputation et le club ressort renforcé des confrontations dans les jeunes catégories où le niveau, toujours très relevé, donne une idée assez précise de la valeur des équipages, de la qualité de leur entrainement hivernal et des perspectives pour la suite de la saison des compétitions.

Sur deux journées complètement indépendantes, l’intérêt de cette régate est de pouvoir présenter ses rameurs et rameuses dans deux formations différentes pour déterminer les meilleurs choix dans les équipes les plus performantes.

Dans la catégorie cadette, Isabelle et Manon dont c’était la 3ème participation à ces rencontres, étaient engagées en skiff le samedi et en Deux-sans-barreur le dimanche.

Chez les minimes, Florentin et Jean-Christophe s’alignaient d’abord en Double-scull, puis en skiff le lendemain.

Gaëtan était engagé en skiff  junior avant d’aller chercher les séniors sur le parcours sprint de 1000m.

Pour voir les photos prises par Eric, il vous suffit de cliquer sur les pages


 Dès la première course, nos deux minimes ont donné le ton en coiffant Avignon sur le fil et en se plaçant à la 2ème place de leur série à 2’’ de Chambéry. Ce bon résultat pouvait laisser entrevoir une place en finale pour l’après midi où seuls les 10 meilleurs temps sur 37 engagés seraient retenus. Énorme surprise à l’affichage des résultats : Montpellier 3ème meilleur temps et donc, sélectionné pour la finale !

L’après midi, Jean-Christophe et Florentin s’alignaient donc pour tenter de décrocher une place sur le podium après 1000 mètres de course. Après un premier 500 très incertain, le bateau de Montpellier remonta à une 4ème, puis 3ème place et termina enfin en passant devant Chambéry –revanche du matin- pour finir à une longueur de Metz.

Une très belle médaille d’argent pour cette première grande régate de notre jeune équipe !

 

IMG_0269.JPG

C’était ensuite le tour des cadettes en skiff où 43 bateaux étaient engagés. Isabelle dans la 3ème série, Manon dans la 5ème pour tenter de décrocher une place parmi les 10 finalistes.

Manon termina 4ème de sa série et Isabelle 2ème, ce qui ne fut pas suffisant pour se placer dans les 10 finalistes, Isabelle se classant 12ème à moins de 3’’ d’une place en finale.

Enfin Gaëtan, en skiff junior, avec une 5ème place dans sa série, parvint tout juste à se glisser en finale où il termina 9ème en reprenant une place sur Toulon qui l’avait battu de 4/10 le matin !


Les courses du dimanche démarraient très tôt et, comme la veille, le lever était programmé à 5H !

C’est Gaëtan qui ouvrait la marche en s’alignant en skiff chez les séniors cette fois – séniors sprint sur 1000m avec 32 bateaux engagés- Après une course où il réussissait à contenir le Suisse de Fribourg,  Gaëtan terminait à la 3ème place. Comme pour les cadettes, le verdict du chrono le situait à la 19ème place ce qui ne lui permettait pas d’accéder à la finale.

Après leur performance de la veille, Florentin et Jean-Christophe s’alignaient eux aussi en skiff où 33 minimes étaient engagés.

Dans la première série, Florentin parvenait à une 4ème place. Quant à Jean-Christophe, il terminait en tête de sa série à plus de 9’’ du second. Au classement général, avec une belle 3ème place, seul Jean-Christophe pouvait prétendre à la finale, mais Florentin pour une première course en skiff n’a pas démérité. Sa place de 13ème sur 33 est très encourageante.

La finale fut très disputée, notamment sur l’enlevage de la fin de course. Montpellier termina à la 5ème place derrière deux équipes Suisses, Cannes et Lyon.

 

Du côté des cadettes, c’était le test du Deux-sans-barreur, bateau particulièrement difficile à manœuvrer en course, tant pour l’équilibre que pour la direction.

Le petit vent de travers qui souffla pendant la course du matin nous donna des sueurs froides mais les embardées du bateau montpelliérain n’eurent pas plus de conséquences et la fin de parcours permit à Isabelle et Manon de remonter à une belle 4ème place.

La course de l’après midi fut moins mouvementée, si ce n’est à la fin où nous avons cru à une médaille de bronze qui leur fut soufflée par les rameuses de Lyon, derrière Aiguebelette et Grenoble.

Beaucoup d’émotions et surtout d’excellents souvenirs de cette régate d’Aiguebelette, version 2013

Claude Tronel

Les commentaires sont fermés.